mardi 4 octobre 2016

Mes dernières séries...

L'automne est quand même LA saison par excellence pour s'enfiler des série jusqu'à l'écœurement non? Bon ok, cette année il a pris son temps l'automne, un peu comme l'avait fait l'été avant lui (si les saisons se mettent à la surenchère, je ne réponds plus de rien) mais n'empêche qu'il arrive et c'est avec délectation que je vais de nouveau passer des dimanches entiers sous la couette!

Alors voilà un très petit billet (comparé aux précédents, tu m'excuseras mais j'insiste) sur mes dernières découvertes en la matière, avec un tout petit changement puisqu'à la fin de ce billet je te présente également un pilote et une déception (enfin selon moi, hein). 


Quantico


Le pitch.
De nouvelles recrues, venues d’horizons variés, commencent leur formation d’agents du FBI à la base de Quantico. Ces hommes et ces femmes font partie des candidats les plus brillants, et chaque recoin de leur existence a été passé au crible. Pourtant, l’une de ces recrues est bientôt soupçonnée d’être le cerveau de la plus grande attaque terroriste perpétrée à New York depuis le 11-Septembre…

Mon avis. 
J'ai adoré cette série que le barbu et moi avons dévorés en quelques soirées (tardives les soirées). 
Le début est ultra prometteur, on nous annonce une immersion dans l'univers du FBI et de ses nouvelles recrues , sur ce point c'est la déconfiture. Sincèrement, le quotidien des nouveaux arrivant sur la base de formation du FBI n'est que la toile de fond, puisque tout se joue autour des protagonistes et de leurs histoires d'amours ou de leurs lourds secrets. 
Alex Parrish une des recrues est dès le premier épisode accusée et jugée terroriste, le reste de la saison consiste donc à assembler les pièces du puzzle pour prouver son innocence en soupçonnant tour à tour TOUS les autres personnages. 
C'est une très belle découverte, un rythme soutenue, des incohérences dignes de nos copains américains mais qu'importe, on passe malgré tout de très bons moments. 




Les mystères de Laura

Le pitch. 
Laura Diamond est une brillante détective du NYPD qui vit sa vie à 200 km à l’heure! Ayant un esprit aiguisé et un flair du tonnerre, cette Colombo des temps modernes n’est pas du genre à se laisser malmener, que ce soit par les suspects dans ses enquêtes ou par son coéquipier. Elle doit aussi conjuguer avec un chaos constant dans sa vie personnelle. Maman de jeunes jumeaux indisciplinés, Laura est en pleine instance de divorce avec un mari, aussi policier, qui lui complique la tâche en refusant de signer les papiers.

Mon avis.
Tout d'abord, j'ai été ravie de retrouvée Grace de la série Will&Grace diffusée il y a presque 20 ans et que j'avais suivi un moment (avant de les trouver un peu relous à force, avouons-le).
J'ai découvert la série en tombant sur un épisode un soir de zapage télévisuel et j'avais aimé le ton de la série. Un truc policier, pas prise de tête et qui me permet de m'endormir facilement devant, les soirs de solitude. Promesse tenue. Je ne lui en demandais pas plus et j'ai été un peu déçue de ne pas connaitre l'issue pour le couple déchiré puisque la série a disparu des grilles de programmes dès la rentrée.



The catch

Le pitch.
Détective privée dans un prestigieux cabinet de Los Angeles, Alice Vaughan est sur le point de se marier. Lorsqu'elle découvre que son fiancé est en réalité un escroc particulièrement habile qui a fait d'elle sa dernière victime, elle décide de tout mettre en oeuvre pour le retrouver. Un dangereux jeu du chat et de la souris débute...

Mon avis.
Shonda Rhimes. J'ai tout dit non? Bon ok.... Donc, The Catch est la nouvelle série produite par Mme Rhimes, ma reine de coeur dans l'univers télévisuelle, qui est la maman de Grey's Anatomy et Scandal ou encore la productrice de How To Get Away With Murder. 
Tous les ingrédients indispensables à Shonda sont réunis pour identifier la Rhimes Touch! Une héroïne au caractère bien trempé qui exerce une profession à responsabilités et qui enchaine des situations plus improbables les unes que les autres (mais on s'en fou c'est de la télé). 
J'ai bien aimé cette première saison, malgré un montage assez compliqué (scène très courtes, trop vite enchainées à mon gout) et comme d'habitude, je regrette le survol des personnages secondaires qui sont tout aussi bons que les deux amants. 


Designated Survivor

Le pitch.
Tom Kirkman, un membre du gouvernement, est nommé Président des Etats-Unis après qu'un attentat terroriste ait tué tous ses confrères. Pas du tout préparé, il se retrouve à emménager à la Maison Blanche avec sa femme et ses enfants en une nuit, alors que le monde entier scrute ses premiers pas en tant que commandeur en chef de la nation...

Mon avis.
Le bonheur. Retrouver enfin Kiefer Sutherland, j'ai l'impression que cela faisait une éternité et ça m'a bien donné envie de me retaper 24, même si je ne le ferais pas (je ne reregarde jamais une série, exception faite pour Friends of course!). 
J'ai donc regardé le pilote la semaine dernière et m'apprête au moment où j'écris ce billet à regarder le second épisode. Le rythme n'est pas dingue, il va donc falloir réussir à ce sortir du format 24h en regardant le blondinet de service, c'est un peu confus, un peu brouillon... Sutherland n'est pas sous son meilleur jour dans la peau d'un ministre du logement plus banal qu'une chaussette retrouvée seule au fond du tambour de la machine à laver. 
MAIS je sens le potentiel, promis! 



Versailles

Le pitch.
Versailles, 1667. Louis XIV a 28 ans. Pour soumettre la noblesse et imposer définitivement son pouvoir absolu, il lance la construction de Versailles… comme on tend un piège. Louis XIV est un jeune roi hanté par un traumatisme d’enfance, la Fronde, une rébellion des nobles contre son père, Louis XIII… Il va se révéler être un stratège politique hors du commun, manipulateur, machiavélique, et va "inventer" Versailles pour éloigner les nobles de Paris, les garder sous contrôle, et progressivement transformer le château en une prison dorée. Il est aussi capable de passions romanesques. Mais comment les vivre quand on est le plus grand roi du monde ?

Mon avis.
J'ai detesté et ça, dès le premier épisode, je me suis quand même infliger la punition pour les trois suivants (interminables) mais j'ai fini par laisser tomber. Rien ne me plait, je ne trouve pas le jeu des acteurs extraordinaire, c'est long, ennuyeux et l'intrigue met un temps fou à être mise en place. 
Le nombre d'anachronismes est juste hallucinant, la fiction qui ne rejoint jamais la vérité (faire accoucher la reine d'un enfant noir enfanté avec son nain de compagnie, soyons sérieux deux secondes!) et un Louis XIV tellement loin de ce qu'il a été! 
Par contre si tu veux du sexe et du sang, bingo! Lamentable...

11 commentaires:

  1. J'adore les mysteres de Laura et je crois que tu peux avoir les autres saisons sur netflix en france.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les ai déjà vus en streaming (c'pas bien!) XD

      Supprimer
  2. l'histoire de la fille noire de marie Thérese est loin d'être une invention des scenaristes de Versailles : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mauresse_de_Moret.
    c'est même une théorie très répandue.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou, dans votre liste de séries je n'ai vu que Quantico et j'avais beaucoup aimé. La saison 2 et désormais en cours de diffusion (ou en passe de l'être très bientôt). Sinon, j'ai lu des bonnes critiques sur Versailles mais je n'ai jamais réussi à passer le pas car je craignais justement tous les défauts que vous citez ! En ce moment je regarde Halt and Catch Fire et j'aime beaucoup : une plongée dans le monde de l'informatique pendant les années 80. Dit comme ça, ça ne paraît pas très folichon, mais les scénari ne sont jamais téléphonés, toujours surprenants, les personnages sont très attachants et il n'est pas nécessaire de comprendre grand chose à l'informatique pour suivre. En plus, les personnages féminins prennent vraiment de l'épaisseur au fil des épisodes (girl power ;-) !) Bises et bonne journée à vous Kaki. Esther

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors merci mille fois Esther, j'étais à cours de séries, je vais donc me pencher sur Halt and Catch Fire très vite (ce week-end en fait)... Des bises ;-)

      Supprimer
  4. J'ai tenté Quantico, je pris en cours de route, épisodes 7 et 8. Si il y a bien quelque chose que je n'aime pas c'est trouver au bout de 2 épisodes qui est le méchant... je ne suis donc pas allée plus loin... dans ce type de série il suffit de te demander qui semble être le moins possible le méchant, et hop tu connais le méchant...

    J'attends la saison 6 de Scandal avec impatience... et je vais ma lancer dans la saison 2 de House of Lies, mais vu ce que j'en ai lu sur le net je risque d'être déçue par les saisons qui suivent... si c'est le cas je crois que je me précipiterais sur The Catch.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MOi aussi j'attends Scandal mais la diffusion aux US a été reculé à cause des élections présidentielles :/

      Supprimer
  5. Je crois que je commence à saturer un peu des séries FBI/CIA/NSA/gnagnagna...

    Si la partie critique acerbe de la politique t'intéresse, reste encore le pas mauvais BrainDead.

    Sinon, pour cette rentrée, j'aime bien The Exorcist. Westworld s'annonce pas mal. Et en plus léger, Timeless.

    (Heureusement qu'il reste encore The Big Bang Theory, mais j'aimerais bien retrouver une sitcom du niveau de Friends ou HIMYM. Si quelqu'un a une proposition ?)

    RépondreSupprimer
  6. Haha, Je viens de tester Designated Survivor. J'ai jamais accroché à 24H. Du coup de me méfiais de Kiefer. 4 épisodes et ça semble bien tenir la route. Pas sûr que j'aie envie que ça dure 24 épisodes, mais en tout cas, ça commence pas mal. Merci Kaki!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je me suis demandé comment ils allaient faire tenir cette série durant une saison, mais je suis tellement contente d'avoir retrouver Kiefer que je regarde... HASHTAG je suis faible!

      Supprimer