mardi 14 mai 2013

La gastronomie maltaise….

J'ai promis à Nath44 de livrer par ici quelques recettes de cuisine de mon île d'amour et tu le sais, je n'ai qu'une parole donc me revoilà avec Malte.

La cuisine maltaise est typiquement méditerranéenne, avec une très grande influence italienne mais aussi arabe, peut-etre plus spécifiquement tunisienne mais mon point de vue diverge avec celui de mon maltais de mari sur ce dernier point. En même temps, il n'a jamais foutu les pieds en Tunisie alors bon!

La cuisine maltaise est variée et colorée, de caractère un peu comme ses habitants finalement. Elle n'est pas difficile, les recettes sont simples et généreuses pour des plats dont on se transmets les secrets de génération en génération. De par sa situation géographique, les habitants n'ont pas eu d'autres choix que d'utiliser la production locale pour se nourrir. Il est donc logique de retrouver beaucoup de légumes, de poissons surtout du Lampuka (une sorte de dorade), du lapin sauvage (fenek), de miel sans oublier fromage de brebis et olives.
La tomate (tadam en maltais) produite sur l'île est de loin la meilleure que j'ai pu gouter dans ma vie et on la retrouve dans presque tous les plats, les maltais en raffolent. Beaucoup de familles les mettent en conserves dans du vinaigre et c'est une tuerie à déguster tout au long de l'année.

Allez, j'arrête de vous souler avec mon blabla et place aux recettes!

LA KAWLATA est une soupe de légumes toujours accompagnée d'un morceau de viande de porc ou au moins de lard. C'était la soupe du pauvre et c'est devenu un des plats traditionnels de l'île…


Ingrédients pour 4 personnes:

- 750 grammes de porc
- 400 grammes de potiron
- 200 grammes de potiron blanc (et figure toi que je ne savais même pas que ça existait!)
- 4 pommes de terre
- 4 tomates
- 3 navets
- 2 oignons
- Un petit chou-fleur
- Un petit chou
- Une cuillère à soupe de concentré de tomate
- 3/4l d'eau

La recette est simplissime comme pour toutes les soupes, tu coupes en morceaux tous les légumes (sauf les pommes de terre), mets-les dans une casseroles avec de l'eau et porte à ébullition. Ajoutes la viande et laisse mijoter.
A servir dans des assiettes creuses avec la viande et les pommes de terre noyés dans la soupe…

Un des autres plats typiquement maltais est le FENKATA, un ragout de lapin que l'on sert avec des spaghettis. Impossible pour moi de refaire ce plat puisque comme tu le sais mon mari est mi maltais mais aussi mi anglais et que chez nos "amis" les britishs, on ne mange pas ce genre d'animaux (tout comme les escargots, grenouilles, canards ou chevaux). J'ai donc gouté chez ma belle-famille pendant que Mister Grumpy nous offrait sa plus belle grimace…

Ingrédients:
- 1 lapin
- 4 tomates
- 2 gros oignons
- 1 kilo de pommes de terre à chair ferme
- 3 gousses d'ails
- 2 verres de vin rouge
- 1 cube de bouillon de volaille
- Huile d'olive
- Feuilles de laurier

Coupes (ou fais couper par ton boucher, c'est moins gore ^^) un lapin en une dizaine de morceaux et fais dorer les morceaux dans une cocotte avec de l'huile d'olive.
Pendant que ça dore, épluches et éminces les oignons et l'ail et découpes les tomates en petits dés.
Quand les morceaux de ton lapin sont bien dorés, réserves les dans un plat.
Mets les oignons à la cocotte pour les faire dorer également avec de l'huile d'olive, ajoutes les feuilles de laurier, l'ail, sel et poivre. Rajoutes les morceaux de lapin à la préparation, les dés de tomates et le cube de bouillon que tu auras émietté. Recouvres le tout d'eau et laisse mijoter pendant 15 bonnes minutes.
Ajoutes le vin mais si le lapin n'est pas entièrement recouvert, tu peux ajouter un peu d'eau.
Epluches les pommes de terre, coupes les en gros dés et ajoutes les dans la cocotte.
Laisser mijoter pendant 30 minutes et y a plus qu'à servir…

Un de mes desserts préférés de l'île reste les KANNOLI TAR-RIKOTTA, un genre de cannellonis sucrés fourrés à la ricotta et au chocolat. Pour la recette qui va suivre, il va falloir que tu trouve la recette des cannellonis sucrés parce que sur l'île, ils sont vendus vides prêt à farcir mais comme la recette ressemble à celle des cannelonis sucrés italiens, il doit y avoir une foule de recettes…

Pour la garniture de 4 kannolis donc:
- 50 grammes de ricotta
- 40 grammes de sucres
- 8 morceaux de chocolat noir (même si je préfère au lait ^^)
- 40 grammes de pistaches émiettées non salées
- 40 grammes d'amandes mixées
- Le jus d'une mandarine (ou d'une orange)
- 4 cerises confites coupées en petits morceaux
- 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille
- Sucre glace

Là encore, pas plus simple! Tu mélanges tous les ingrédients et tu farcis les tubes de pâtes, ensuite tu les roules dans le sucre glace et tu dégustes! Paradisiaque…

Bon, ben maintenant j'ai faim… Oui, encore! ;-)

18 commentaires:

  1. Hummmmmm... ça semble être une gastronomie bien attrayante et goûteuse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est généreux et doux, j'adore et puis, pour moi c'est synonyme de vacances alors imagine ;-)

      Supprimer
  2. il y a une super gastronomie a Malte!!! tout me donne faim! Merci pour les recettes !

    RépondreSupprimer
  3. Je les mets de côté, merci, je crois que ça va bien plaire à la maison :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AH si jamais tu me diras hein ? ;-)

      Supprimer
  4. Mon dieu ça à l'air trop boooon! Je passe juste sur le Fenkata parce que moi aussi j'ai du mal avec le fait de manger du lapin. Par contre le dessert à l'air juste dingue, ça à tout pour me plaire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ca peut s'adapter avec du poulet comme le dit Nath44, juste en dessous…;-)

      Supprimer
  5. Ahhhh Miam ! Le lapin, je vais tester, j'ai même envie de l'adapter au poulet ... Et le dessert, ça m'a donné envie de tester avec des crêpes si je trouve pas les cannelloni sucres ! Je suis gourmande, mariée à un fils de traiteur, quand on visite un nouveau lieu, on commence toujours par goûter les spécialités lol, on se refait pas,alors merci pour cet article qui met l'eau à la bouche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là Nath, bravo! Je n'avais pas penser à remplacer le lapin par du poulet non mais quelle quiche je fais, du coup je vais vite essayer ça à la maison. Enfin vite quand mr grumpy aura decidé de lacher ses valises plus de 2 jours, et ca c'est pas pour tout de suite :s
      Plus jeune, j'étais plus frileuse, mais aujourd'hui je fais pareil… J'ai eu trop de regret de ne pas avoir gouté tel ou tel mets et puis si j'aime vraiment pas, et bien je me force pas mais je goute toujours tout ce que je peux pour le plus grand bonheur de Mr Grumpy qui attends toujours de voir ma tete à la première bouchée avant de se lancer ^^

      Supprimer
    2. Je crois que ce que j'aime le plus dans ton blog c'est de passer d'un vernis bleu schtroumpf à des photos merveilleuses puis à des recettes qui mettent l'eau à la bouche et le tout pendant mes longues heures de bureau :) Je suis une de ces lectrices assidues qui ne commente jamais, mais aujourd'hui ça valait le détour. Rêve d'un lapin maintenant :)Bises

      Supprimer
    3. OUi, j'avoue qu'il n'y a pas vraiment de ligne éditoriale par ici, mais si je ne parlais que de beauté ou que de cuisine, je crois que je ne tiendrais pas dans le temps, je me lasserais hyper vite…
      Mais merci pour ton commentaire, un petit coucou me fait toujours hyper plaisir ;-)

      Supprimer
  6. Le lapin c'est connu chez les Italiens, ca ne me choque pas du tout ^^ Nous on le mange avec de la polenta et le tout étalé sur la planche pour faire la course !! (Mais faut le voir pour comprendre :/ )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la je vais aller me renseigner sur Google, tu m'intrigues XD

      Supprimer
  7. Je ne suis pas fan du goût du lapin, mais ta 2ème recette donne envie de tester!
    Merci pour ces recettes!
    Voyage culinaire: ON! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, les voyages culinaires ca doit etre trop trop bien!!!!

      Supprimer
  8. Lire un article de bouffe alors que j'ai faim, c'est pas hyper malin!!! :)

    RépondreSupprimer